Les collections

Hostas, comment les protéger des limaces et escargots -

Hostas, comment les protéger des limaces et escargots -


Hostas, que faire contre les limaces et les escargots ?

Vous aimez les hostas, avec leurs grandes feuilles cordiformes, gaufrées, striées, d’un beau vert vif et parfois zébrées de blanc crème. Ils sont magnifiques quand la touffe est bien en forme, serrée et d’un bon diamètre jusqu’à 80 cm. Les hostas sont superbes, mais il y a un MAIS. Un grand MAIS, ils sont un grand MET pour les limaces qui s’en régalent et leur retirent de leur superbe. Alors que faire ?

Tout d’abord, même si ça ne fait pas plaisir aux jardiniers amateurs que nous sommes, les limaces font partie de la nature. Je vous entends déjà, vous n’êtes pas du genre à tendre la feuille droite et vous êtes prêts à exterminer en masse ce gastéropode peu ragoutant. Mais non. Alors que faire ?

Il existe des solutions. Si.

Contre les limaces, les hostas en pot :

Il est vrai que quand on dispose d’un vrai jardin, la perspective de mettre les plantes en pot peut paraitre saugrenue, même radicale ! Mais dans les jardins où les limaces sont nombreuses, les pots permettent de créer un environnement spécifique. Par ailleurs lors du rempotage, vous entourerez la souche d’un fil de cuivre qui aura un rôle chimique repoussoir. Une fois bien rempoté dans un grand pot, ajoutez sous le feuillage un mélange de sable et sciure de bois. En effet la terre du pot ainsi recouverte entravera limaces et escargots dans leur périple alimentaire car ils détestent faire des efforts pour avancer sur ce type de matériaux.

Les hostas en pleine terre que faire contre les limaces :

Un massif d’où s’extirpe le feuillage comme les fleurs d’hostas ça fait de l’effet. Dans un massif et même ailleurs au jardin, le mélange de variété, montre sa richesse et comme en agriculture la multi-cultures a du bon. Les limaces et escargots ne sont pas toujours les meilleurs clients des herbes aromatiques.
Vous pouvez par exemple ajouter un tapis de marjolaine vivace (ou origan) son feuillage est dense et il ralentira les hôtes indésirés.

Le marc de café est souvent cité. On entend également qu’il n’est pas toujours efficace. En réalité il l’est, mais il implique un renouvellement régulier, dès qu’il a plu de manière soutenu par exemple ou bien qu’il y a eu du vent… Les gastéropodes détestent la caféine que le marc contient encore et par ailleurs, quand il est rincé par la pluie, il se mélange à la terre, l’allégeant du même coup.

Photo par : Terren Peterson picked on Wikipedia, under Creative Comons Licence.

Résumé

Nom de l'article

Hostas comment les protéger des limaces ?

Description

Hostas, contre les limaces il existe des solutions. Pour éviter les dégâts que les limaces et escargots voilà 2, 3 astuces qui vont vous permettre sinon de supprimer mais surtout d'éloigner les indésirables : Plus d'infos sur Notre site Web !

Auteur

Nom de l'éditeur

Jaime-jardiner.com

Logo de l'éditeur


Comment lutter contre les limaces et les escargots ?

Lorsque le printemps arrive, c’est toujours la même histoire. Vous vous promenez dans votre jardin pour profiter de la nature renaissante, lorsque vous découvrez, horrifié, que les limaces (et les escargots) sont également de sortie et ravagent les jeunes pousses de vos plantes et légumes.

Pour éviter ces désagréments, suivez nos conseils.


Comment éloigner les escargots des récoltes et des plantes ?

Comme pour les chenilles la technique la plus efficace est le ramassage et nettoyage manuel. Certes, c’est plus fastidieux, mais aucune substance n’est ainsi utilisée pour combattre le nuisible. Il est aussi possible de se protéger grâce à des moyens physiques et mécaniques tels que la construction de barrages aux alentours du jardin ou de pièges pour les capturer.

Il est aussi possible de s’en débarrasser grâce à ses prédateurs naturels comme la grenouille en construisant une petite mare dans votre jardin. Mais il y a aussi les hérissons que vous pouvez attirer dans votre jardin grâce à la construction de petits abris.

Plus simplement, il aussi possible de répandre de la cendre de bois autour des plantes du jardin, car les escargots détestent passer dessus. Cependant, il faudra renouveler l’opération après chaque pluie.

De plus, il est possible de construire des pièges à bière pour attirer le mollusque. Attention, il faut de la bière sans alcool sinon les autres animaux de votre jardin seront alcoolisés et deviendront des proies faciles pour les grands prédateurs. Pour construire votre piège à bière, remplissez à mi-hauteur un petit pot en verre (type crème dessert) et ajoutez un morceau de sucre. Le lendemain, vous devriez avoir capturé de nombreux mollusques !

Attention : il ne faut pas non plus détruire tous les escargots ou limaces présents dans votre jardin. Ils sont utiles à la vie du jardin pour nourrir les hérissons et les oiseaux.

Articles liés :


Les piéger sans les tuer

Avec la technique de la planche : Déposer à même le sol une planche de bois sur sol humidifié de préférence. Mettre cette planche à côté des endroits où ils viennent dévorer vos plantes. Laisser la planche toute une nuit et le matin, la soulever pour découvrir vos hôtes. Renouveler l’opération pendant quelques jours.

Il est alors inutile de les massacrer ! Vous pouvez tout simplement leur offrir gîte et couvert dans le tas de compost (mieux, de pré-compostage) car parmi vos hôtes certains vont manger vos déchets, ils vont participer à l’élaboration du compost ! Pour les mollusques qui n’aimeraient pas les restes, une possibilité est de placer autour du compost des plantes qui vont les nourrir et qui poussent facilement, par exemple du lupin, œillet d’inde, zinnia, moutarde etc… Il faut juste accepter que ces plantes seront très probablement mangées et que si vous voulez cueillir de beaux zinnias pour vos bouquets, il faudra les planter à un autre endroit du jardin.

Escargots déposés dans le tas de pré-compostage

Ainsi, nos chers mollusques se plairont dans ce petit nid douillet et ne viendront pas de sitôt revisiter vos salades.


Les hostas sont un attrait bien connu pour les limaces et les escargots, qui se cachent sous leurs grandes feuilles le jour et sortent se nourrir la nuit.

  • Pour les contrecarrer, essayez de les piéger avec de la bière.
  • Vous pouvez aussi cultiver vos hostas dans des récipients en bois entourés d'un ruban de cuivre, qui éloigne les limaces. Les bandes de cuivre sont en vente dans les centres jardins. Il suffit de fixer plusieurs bandes autour de la jardinière.


Protéger les plantes contre les escargots et limaces

Lorsque l’on veut protéger son jardin et ses plantes des escargots ou autres limaces, il existe plusieurs moyens simples et naturels qui évitent d’avoir recours aux produits industriels souvent néfastes pour la nature.

Voici les solutions anti-limaces et anti-escargots naturelles

Pour les empêcher d’avancer :
C’est certainement le moyen le plus simple et le plus efficace. Il faut épandre sur le sol autour des plantes un matériau poudreux et rugueux. Vous pouvez opter pour de la sciure de bois, de la cendre ou bien des coquilles d’oeufs écrasées. Les escargots ou les limaces ne peuvent pas se mouvoir sur une telle surface et ils s’éloigneront de vos plantes.

Les nourrir :
C’est une autres solution qui a fait ses preuves. Pour que les escargots ne s’attaquent pas à vos plants de haricots ou de tomates, il suffit de disposer des feuilles fraîches de salades à proximité de votre potager et les gastéropodes se régaleront avec sans songer à aller plus loin.

Le marc de café :
En mettant de côté le marc de votre café quotidien et en le répandant aux pieds des plantes, vous ferez fuir les escargots de façon nette et sans bavure !

Le gros sel :
Le gros sel est aussi une barrière infranchissable pour escargots et limaces car il les fait dégorger. Attention cependant car le gros sel, employé trop souvent, brûle également les plantes et la terre.

La méthode hérisson :
Pour éviter que les gastéropodes ne prolifèrent dans votre jardin, partez à la chasse aux hérissons et invitez les dans votre jardin car ces animaux sont très friands de ces petites bêtes. Implacable !


Adopter des volatiles

Les oiseaux sont les prédateurs naturels des limaces. Posséder un canard ou des poules protégera vos plants. Si vous n'avez pas le temps de vous occuper de poules ou de canards, il est toujours possible de poser des mangeoires pour faire venir des oiseaux. Hérissons, salamandres, crapauds ou musaraignes se montrent eux aussi de redoutables prédateurs.

  • Avantage : un jardin protégé en permanence de la surpopulation de limaces.
  • Inconvénients : les dégâts que peuvent faire ces plus gros animaux, et le coût d'entretien.


Video: ANTI LIMACES et ESCARGOTS, sans produit chimique