Divers

PHOTINIA : semer, planter, entretenir, bouturer - JAIME JARDINER

PHOTINIA : semer, planter, entretenir, bouturer - JAIME JARDINER


Photinia, magie des contrastes, magie des couleurs !

Le Photinia a un côté magique que les autres n’ont pas… Cet arbuste aux couleurs de Noël lorsqu’apparaissent les nouvelles pousses rouges qui contrastent avec les anciennes, d’un beau vert brillant presque métallisé. C’est un arbuste changeant, avec l’apparition des fleurs en ombelles en avril et mai et surtout, le feuillage « évolutif », passant du rouge vif, au rouge plus sombre, au brun, pour finir au vert. La floraison de printemps est relativement courte, les ombelles constituées de milliers de petites fleurs blanches ou roses léger brunissent en fanant avant de se perdre dans le feuillage.

Nom botanique :

Photinia x fraseri

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Persistant
• Rusticité : plante rustique (-12 °C)
• Famille : Rosacées – Rosaceae
• Port : touffe compacte
• Exposition : Soleil à mi-ombre
• Semis : automne
• Plantation : Printemps ou automne
• Floraison : avril à mai
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : en pleine terre 8 à 10 (voir cartes de rusticité france)
• Origine : Asie du Sud-Est, Amérique du Nord et Amérique Centrale.
• Plante Mellifère : Non

Particularités :

• Le feuillage l’emporte devant toutes les autres qualités, notamment grace à l’évolution des couleurs selon les saisons. En outre il existe plusieurs variétés aux couleurs plus ou moins marquées, qui dans le cas de la création d’une haie peut permettre un jeu de couleur encore plus riche….

Quels avantages au jardin ?

• L’arbuste est très rustique.
• Il résiste correctement aux vents, bien qu’à la longue il puisse en souffrir dans le cas de vent récurent.
• Floraison délicate.

Quelle exposition ?

Soleil et mi-ombre.

Quel sol pour photinia ?

• Tout sol, riche et bien drainé.

Quand faire les semis ?

• À l’automne, en octobre.

Comment semer les graines du photinia :

Les semis su Photinia se font sous châssis froid l’automne. Le châssis froid, est un châssis d’extérieur, orienté pour faire face au soleil le plus longtemps possible pendant la journée. Pour s’assurer des semis efficaces, on remplira les châssis d’un bon mélange de terre du jardin, de composte bien décomposé et/ou de terreau. Un petit conseil, selon les cultures qui y seront installées. Pour assurer un bon développement des semis, ameublissez en profondeur la terre du jardin, avant de l’amender.
• Semez clair vos graines de photinia.
• à l’aide d’une fourche ou d’une râteau, mélangez bien les graines à la terre, ou recouvrez les graines de terreau pour semis, pas plus d’1 centimètre.
• Tassez avec le dos du râteau.
• Arrosez.
• Recouvrez les graines et la terre d’un voile d’hivernage.
• Fermez le châssis.
• Lorsque les poussent lèvent quelques jours/semaines plus tard, ouvrez légèrement le châssis pour renforcer les plants puis refermez-le la nuit.

Quand le planter ?

• Au printemps à partir d’avril, ou à l’automne jusque novembre.

Comment planter le photinia :

• Travaillez le sol sur une hauteur bêche.
• Ajoutez du sable, les photinias comme beaucoup de plantes apprécient les sols drainants, et du terreau de plantation.
• Faites un trou un peu plus grand et profond que la motte.
• Placez un mélange sable/terre du jardin.
• Placez l’arbuste et rebouchez avec un mélange terre du jardin, sable, et terreau.
• Tassez bien.
• Arrosez.

Le mot du jardinier amateur
Dans les régions les plus froides, privilégiez une mise en place au printemps. L’arbuste aura le temps de développer ses racines dans son nouvel emplacement et passera d’autant mieux le premier hiver.

Multiplication du photinia :

• Multiplication par semis et par bouturage.

Quand pratiquer le bouturage ?

• Au printemps ou en automne

Bouturage du photinia :

• Coupez des tiges de 20 à 25 centimètres de longueur avec des ramifications (petites branches).
• Supprimez toutes les feuilles de la partie basse de la tige, partie la plus large.
• Ne conservez que 2 paires de feuilles en haut de la branche. Les feuilles ont 2 rôles, l’un tire sève, et l’autre c’est de « nourrir » la plante grâce aux rayons du soleil.
• Coupez toutes les ramifications en biseaux.
• Préparez un mélange terreau de plantation et sable dans un pot assez profond.
• Plantez la bouture, elle doit être enfoncée de 10 à 15 centimètres.
• Maintenez la terre toujours humide.
• Les premiers résultats peuvent être longs à apparaître… Alors soyez vigilant.

Le conseil du jardinier amateur
Savez-vous qu’il existe de l’hormone de bouturage bio ? C’est une hormone qui a pour effet d’activer les cellules de la plante et permettre une meilleure réussite de la bouture. il suffit d’en recouvrir, sans excès, la partie de bouture qui va être plantée. SI vous avez déjà utiliser ce type de produit, n’hésitez pas à partager votre expérience… Merci.

Entretien du photinia :

En zone froide : ne pas hésiter à pailler les plants.
• Taille de forme : Voir la fiche : comment tailler le photinia ?

Floraison :

• Les mois d’avril et mai.

Variétés :

Photinia x fraseri « Red Robin » : le plus rustique, pousses d’un beau rouge vif, puis rouge sombre puis deviennent vertes
Photinia x fraseri « Robusta compacta » : plus trapu, plus touffu, et aux jeunes pousses rouge plus sombre.

Que planter avec ?

• Plantez les photinias avec d’autres arbustes de haie, épine vinette, seringat…

Utilisation ?

Au jardin : En haie, en bosquet d’arbustes ou encore en solo.
• Sans jardin :
En grand pot de 40 à 50 centimètres de diamètre et de profondeur, choisir des variétés plus compactes.

Fiche rapide :

  • Exposition :
    Soleil et mi-ombre
  • Sol :
    Tout sol drainé

  • Arrosage :
    Régulier en pot.
  • Taille (HxL) :
    Jusque 4 x 3 m

Au jardin en avril : que planter, semer et faire en avril ?

En avril, c'est le printemps, mais attention, le dicton "en avril ne te découvre pas d'un fil" reste valable ! Pas de précipitation pour trop anticiper des semis ou des plantations au risque de voir vos efforts anéantis par une gelée un peu tardive.

La terre se réchauffe petit à petit, les bourgeons et les boutons floraux éclatent, toutefois, par précaution, conservez des protections sur vos espèces végétales les plus fragiles. Rien n'est encore gagné d'autant que la lune rousse, lors de la lunaison d'après Pâques, est propice aux gelées nocturnes qui font roussir les jeunes pousses.


Arbres et arbustes

  • Planter* un brise-vent, un écran végétal contre le bruit, une haie
  • Planter* les arbres et arbustes non persistants
  • Planter* les grimpantes à racines nues ou en conteneur.
  • Transplanter* les arbres ou arbustes mal placés ou encombrants
  • Ôter* la neige sur les persistants
  • Nettoyer les écorces enlever le gui
  • Cueillir et forcer des rameaux de cognassier du Japon et de forsythia pour faire des bouquets
  • Nourrir* les arbustes d’ornement
  • Tailler* les bignones, les glycines, les cassissiers, les lierres, les vignes vierges et les arbustes à floraison estivale
  • Élaguer les grands arbres
  • En climat rude, renforcer les protections des camélias et des céanothes persistants
  • Multiplier les groseilliers
  • Effectuer* la taille en têtard
  • Tailler* et palisser les pyracanthas
  • Détruire, arracher les souches
  • Ouvrir* les trous de plantation des arbres ou arbustes persistants
  • Tailler* et bouturer les buis
  • Greffer* les cryptomérias, cyprès, genévriers, hêtres, magnolias caducs, mûriers et phillyréas vilmorinianas
  • En climat doux, planter* les cistes
  • Bouturer* les jasmins étoilés, les peupliers, les saules et les sumacs
Sud :
  • Planter* les albizias jaunes ou bien les loropétalums de Chine, les callistémons, les jacarandas et les mimosas, les clytostomas et les wigandias caracasanas, les grévilléas, brachychitons
  • Élaguer* les eucalyptus
  • Semer des porte-greffes de mimosa
  • Bouturer les tamaris
  • Tailler les érythrines
  • Bouturer et planter* les griffes-de-chat

PHOTINIA : semer, planter, entretenir, bouturer - JAIME JARDINER

Pour la plantation de la tomate, choisir un emplacement chaud et en plein soleil et ne surtout.

Du jardin à la maison, il y a beaucoup de choses qui peuvent être récupérées ou encore.

L'ail, l'oignon et l'échalote appartiennent à la famille des alliacées. Leurs propriétés et.

Préparation du terrain, semis , passage du rouleau. les 5 étapes clés pour un beau gazon.

Légumes, fleurs et aromatiques se rendent service. Ils éloignent des parasites ou semblent.

Avec de vieilles bassines et seaux en zinc ainsi que des boites de conserve il est possible de.

Une certaine confusion règne entre les Grands Chevaliers (ou Cavaliers du froid) et les Saints.


A savoir sur l’olivier

L’olivier enchante, rien qu’en prononçant son nom qui évoque la Provence et la méditerranée.

La durée de vie de l’olivier peut dépasser le millier d’années.

On le trouve en région méditerranéennes, mais on le trouve aujourd’hui également sur les côtes atlantiques au climat plus tempéré.

Certains arrivent à le cultiver dans le Nord, à condition d’avoir une situation bien abritée de l’humidité et bien ensoleillée.

Ses fruits, comestibles, sont les olives que l’on trouve la plupart du temps noires ou vertes.

Elles se dégustent nature même si elles doivent être préparées pour être bonnes et permettent aussi la production d’huile d’olive, reconnue pour les bienfaits de l’olive sur la santé.


Jetez un oeil sur le calendrier lunaire d'avril pour adapter vos interventions aux jours fleurs, racines, feuilles et fruits.

L'offre de fleurs d'été dans les jardineries et pépinières est énorme : n'allez pas trop vite pour les acheter si vous n'êtes pas dans une région clémente, vous risqueriez de les voir anéanties avec une gelée. En revanche, profitez en pour aller visiter jardins et arboretums divers et variés qui réouvrent leurs portes pour la saison estivale. Ils sont aussi à l'origine d'évènements autour du jardin que vous retrouverez dans le calendrier jardin d'avril !


Culture

Installer cette plante achetée en fin d’année en situation très lumineuse, fraîche si possible (15-18 °C). C’est dans ces conditions que les baies persistent des mois sur la plante. Si la plante reste dans une pièce plus chaude, augmenter l’humidité de l’air en posant le pot sur un lit de billes d’argile humides.

Comment l’arroser ?

Modérément en hiver, environ 2 fois par semaine, sans laisser l’eau stagner dans la soucoupe.

Comment le conserver ?

Augmenter les arrosages au printemps et faire des apports d’engrais liquide tous les 15 jours. Rempoter et pratiquer une taille légère si nécessaire. Sortir le pommier d’amour en situation abritée et ensoleillée pour l’été. Le séjour dehors en été favorise la floraison et la fructification du pommier d’amour, qui offrira de nouveaux fruits l’automne suivant.

Comment le multiplier ?

Recueillir les fruits mûrs et extraire les graines que l'on sèmera au printemps. Le semis du pommier d’amour est très facile.


Video: tuto: Comment obtenir de beaux géraniums sans se ruiner?