Miscellanea

Cultiver des semis

Cultiver des semis


Je cultive des pétunias à l'extérieur et dans des boîtes de balcon sur la véranda. Habituellement, je sème ces fleurs en février, mais il n'est pas trop tard pour les semer en mars: bien que le pétunia fleurisse un peu plus tard, il vous ravira jusqu'au gel.


Top vinaigrette de plants de tomates à la maison

Les jardiniers expérimentés savent à quel point la future récolte dépend de la viabilité des plants cultivés. Par conséquent, une attention suffisante est accordée à la question de savoir comment arroser les plants de tomates pour qu'ils soient forts. Aujourd'hui, nous allons également nous familiariser avec les conditions de base pour obtenir des plants sains et de haute qualité.


Quelles fleurs planter pour les semis en avril: un catalogue avec des noms et des photos

Il y a de nombreuses cultures de fleurs charmantes à planter ce mois-ci. Et en été, ils vous raviront avec une floraison tout à fait charmante. Dans le même temps, ils fleuriront un peu plus tôt que lorsqu'ils sont semés en pleine terre.De plus, lors de la plantation de semis dans le jardin, vous pouvez planter des plantes selon le schéma correct, créer des compositions intéressantes et belles. Que peut-on planter pour les semis en avril? Considérez une liste de cultures de fleurs avec des noms et des photos.

Zinnia

La variété de culture la plus populaire est Zinnia gracieuse. L'année est à la fois belle et facile d'entretien, résistante à la chaleur et à la sécheresse. Fleurit de juillet à la fin de l'automne.

Cet article parle de la culture de plants de zinnia.

Dahlias annuels

Les dahlias annuels se distinguent par de grandes inflorescences et des couleurs colorées. Ils sont plantés à travers les graines comme une culture annuelle, mais vous pouvez déterrer les tubercules à l'automne et les planter au printemps de l'année prochaine. Ici, vous apprendrez à planter et à cultiver des dahlias annuels à la maison.

Statice

Statica (d'autres noms Kermek, Limonium) est une culture pérenne, mais dans notre pays, elle est souvent cultivée comme annuelle. Le statice est très résistant à l'environnement extérieur, à la sécheresse, à la chaleur.

Avant de semer le statice, il est nécessaire de scarifier les graines (en raison de leur coque dense, elles ne germent pas bien). Vous pouvez également poncer légèrement les graines avec une lime à ongles ou du papier de verre. Après scarification, il est conseillé de les tremper dans un stimulateur de croissance. Après le traitement, vous devez les semer dans des tasses séparées, saupoudrer de terre sur le dessus avec une couche de 0,3 cm.

Souci

Les soucis (ou Tagetes) sont des fleurs étonnantes avec une beauté joyeuse et des propriétés phytoncidales et insecticides qui repoussent les parasites et ralentissent la reproduction des agents pathogènes.

Cet article décrit comment planter et faire pousser des soucis annuels à travers les semis.

Ageratum

Ageratum se distingue par une floraison brillante et riche tout au long de l'été (jusqu'en octobre). Un merveilleux point culminant d'une annuelle est ses inflorescences sphériques moelleuses.

Il est préférable de planter une culture au tout début du mois d'avril, ce matériel explique comment planter des graines.

Aquilegia

La charmante aquilegie vivace (le deuxième nom est Vodosbor) ne nécessite pratiquement aucun entretien. Il diffère du reste des cultures de ce catalogue en ce qu'il préfère les zones ombragées et humides du jardin. Vous pouvez facilement semer une récolte dans la première quinzaine d'avril, mais les graines nécessitent une stratification préalable (à conserver au réfrigérateur dans un chiffon humide pendant environ un mois).

Cet article parle de la culture de semis d'aquilegia.

Amarante

L'amarante a une beauté unique et très originale. Dans le même temps, il est très simple de cultiver une plante annuelle; cela ne nécessite pas de techniques de culture particulièrement complexes.

En général, la culture est semée en mars, mais vous pouvez le faire début avril. Voici comment planter et cultiver l'amarante à partir de graines à la maison.

Cochia (cyprès d'été)

Cochia (le deuxième nom est Summer Cypress) - la culture est légèrement différente des autres représentants de cette liste. En effet, malgré le fait que la culture fleurisse (mais très discrète et imperceptible), le cyprès d'été est cultivé comme plante annuelle ornementale à feuilles caduques. Et les kochii peuvent également être plantés pour les semis dans la première quinzaine d'avril, voici comment le faire.

Venidium

Venidium est très décoratif grâce à ses inflorescences larges et lumineuses. Pour le semis, un bol large et bas commun est utilisé, des rainures d'une profondeur de 5 mm sont creusées à la surface de la terre, l'espace entre elles est de 5 cm, les graines sont plantées à une distance de 3 cm. recouvert de terre avec une couche de 0,5 cm.

Scabieux

Scabiosa a une floraison intéressante et gracieuse. Nous la cultivons comme annuelle, bien que ce soit une plante vivace.

Il vaut mieux planter une culture début avril. Le semis se fait dans une boîte commune, les graines sont semées à la surface du substrat, puis elles doivent être saupoudrées de terre avec une couche de 3 millimètres.

Célosie

La célosie annuelle a une très belle floraison gracieuse et originale, qui rappelle une flamme de feu. Les inflorescences peuvent avoir une variété de nuances.

Ici, vous apprendrez les règles pour semer des graines de cellose et faire pousser des plants.

Gloire du matin

Ipomoea est une plante annuelle grimpante à croissance rapide. Idéal pour l'aménagement de jardins verticaux.

Il est optimal de planter une culture au début du mois immédiatement dans des tasses séparées. Semez à une profondeur de 1 cm, mais avant de planter, il est recommandé de faire tremper les graines dans un stimulateur de croissance (selon les instructions) ou tout simplement d'arroser pendant 24 heures.

Petits pois

Le pois de senteur a non seulement une belle floraison, mais aussi un arôme agréable et sucré. En pleine terre, il a besoin de soutien. Avril est le moment idéal pour planter une culture.

Cet article parle de la culture de semis de pois de senteur.

Gazania

La gazania annuelle (gatsania) a une caractéristique intéressante - elle a de grandes inflorescences et une petite hauteur. Mieux vaut se dépêcher et semer la récolte au tout début du mois d'avril.

Ce matériel explique comment planter et cultiver la gazania à la maison.

Godezia

La godetia annuelle plaît avec une longue floraison et des inflorescences lumineuses et colorées.

Le processus de croissance des plants de godetia est décrit ici.

Chou ornemental

Le chou ornemental surprend par sa beauté délicate et luxuriante à la fin de l'automne, alors que tout le jardin a déjà perdu son effet décoratif.

Le chou ornemental est planté dans la première quinzaine d'avril. Cet article raconte la plantation de culture.

Tabac parfumé

Le tabac parfumé est cultivé comme plante parfumée en raison de son arôme épicé, délicat et sucré qui se déploie le soir et la nuit.

Il vaut mieux semer du tabac parfumé au tout début du mois d'avril, voici comment procéder.

Purslane

Le pourpier ornemental fait référence à une plante annuelle vibrante de couverture végétale. Il est totalement sans prétention, résistant à la sécheresse, à la chaleur, pousse bien dans un sol pauvre.

Cet article décrit le processus de culture du pourpier à la maison.

Calendula

Le calendula peut non seulement décorer votre jardin, mais aussi effrayer les parasites.

Vous trouverez ici des informations détaillées sur le semis du calendula.

Kosmeya

Cosmeya peut être appelée l'une des cultures les plus sans prétention. Une fleur annuelle est capable de plaire avec une floraison colorée tout au long de l'été.

Ce matériel décrit comment planter une cosmée à la maison.

Lin à grandes fleurs

Le lin décoratif à grandes fleurs est cultivé comme une annuelle et est incroyablement gracieux. En règle générale, ils sont immédiatement plantés dans le sol en raison des particularités du système racinaire. Cependant, dans certains cas, vous pouvez planter la culture à la maison.

Ici, vous apprendrez à cultiver du lin à grandes fleurs à la maison.

Lupin

Le lupin est une culture éternelle sans prétention. La plante vivace est appréciée par de nombreux jardiniers en raison de ses inflorescences aquarelles.

Voici comment semer correctement les lupins et faire pousser des plants.

Iberis

Iebris (le deuxième nom Iberijka) est une élégante plante annuelle couvre-sol. La culture est sans prétention, résistante à la sécheresse, aux maladies, aux ravageurs. Ressemble beaucoup à une plante de bordure.

Voici des informations sur la culture des plants d'Iberis.

Aster

En avril, les asters annuels et les asters vivaces peuvent être plantés. La merveilleuse fleur a de nombreuses espèces qui ont leurs propres caractéristiques uniques. Et les inflorescences peuvent également avoir une variété de couleurs.
Il raconte comment faire pousser des asters à travers des semis.


Cultiver des plants de tomates à la maison

Le nom de cette culture a été donné par les Aztèques. Ils habitaient le continent américain, occupant les terres du Mexique moderne. Les descendants des Aztèques y vivent toujours. On trouve également des tomates à ce jour. Il ne s'agit pas de plantes cultivées, mais de formes sauvages de tomates.

Les Aztèques les ont trouvés dans les forêts tropicales, les ont domestiqués et les ont «transmis» aux Français. Ce dernier a refait la «tomate» indienne sur la «tomate», et les Russes ont laissé tomber la dernière lettre «e».

La plante est devenue une tomate grâce aux Italiens. Dans leur langue, le nom populaire de la culture est traduit par «pomme d'or». Nous apprendrons à faire pousser ses plants.

Sélection et préparation de graines de tomates

Le choix de la semence commence par une inspection de l'emballage du magasin. Ils doivent avoir une date d'expiration. Il est compté à partir de la date d'emballage, qui est également indiquée sur l'emballage. Graines périmées et celles dont le stockage est déjà épuisé, moins de germination.

Des indicateurs de ces derniers sont également imprimés sur les emballages. Pour les graines fraîches, 80 à 90% est considéré comme la norme. 100% dans la colonne "germination" devrait vous alerter. Il n'y a pas de tel taux de survie. Un nombre inférieur à 80% indique la nécessité de surutiliser les semences, et donc de les payer trop cher.

Il est indiqué sur les emballages avec les graines de tomates et la catégorie de la variété. Le lettrage F1 confirme l'origine hybride. Il consiste à croiser différentes variétés.

Les sélectionneurs attendent la combinaison des avantages de deux plantes mères en une seule plante. Cependant, ces avantages ne se manifestent clairement que dans la première génération. Cela n'a aucun sens de prendre des graines avec les mots «F2», «F3» et ainsi de suite, et elles ne sont pas vendues.

Les avantages communs des variétés hybrides comprennent la résistance aux maladies. Pour les tomates, 20 affections sont typiques, y compris la mosaïque, la bactériose, la macrosporiose, le mildiou, la nécrose de la tige et l'œdème des feuilles.

Les tomates souffrent également de la frisure chloratique des légumes verts, de la pourriture brune et de la cladosporie, c'est-à-dire des taches brunes sur la plante. En général, il est logique de s'attarder sur les hybrides, en fermant les yeux sur le fait que vous ne pouvez pas utiliser leurs graines.

Sur la photo, des graines de tomates

Lors de l'examen de l'emballage avec des graines, faites attention à l'indication du numéro de lot, GOST. Pas superflu non plus, des informations sur le fabricant. Les colis contiennent l'adresse légale et les contacts du fournisseur. Si son nom est connu des débarquements précédents et n'a pas été éclipsé, il est logique de choisir un produit d'un fabricant réputé.

Si possible, inspectez les graines, faites attention à l'arôme. Dans les tomates, c'est caractéristique, il est également présent dans les céréales, si elles sont fraîches. La qualité du produit est également indiquée par la grande taille des grains.

Ils témoignent que les graines provenaient de gros fruits juteux. La graine ne doit pas être froissée. Ceci, comme les rides humaines, est un signe de vieillesse, de déshydratation.

Traitement au manganèse des graines de tomates avant la plantation

Après avoir choisi les graines, elles sont préparées pour la plantation. Le prétraitement améliore les propriétés variétales, rend la plante plus forte. Il existe plusieurs schémas de préparation. Leur utilisation simultanée a l'effet inverse.

Par conséquent, nous choisissons une méthode, par exemple le traitement avec une solution de permanganate de potassium. Un pour cent suffit. Les graines de tomates y sont conservées pendant environ une demi-heure. Cela désinfecte les grains, car les spores de champignons et autres agents infectieux peuvent «s'asseoir» dessus.

Après avoir été maintenues dans une solution de permanganate de potassium, les graines sont lavées à l'eau tiède et placées entre des couches de matière humide. L'eau donne aux grains la force de gonfler et de germer. Cela prend 3 à 5 jours. Le tissu est périodiquement humidifié. Après plusieurs jours, des grains bien gonflés et éventuellement porteurs de racines sont sélectionnés.

La méthode avec le permanganate de potassium est réputée pour être populaire. Moins fréquemment, la méthode de traitement thermique est utilisée. Les graines sont chauffées à 50 degrés, en gardant la chaleur pendant 25 minutes. Ensuite, les grains sont plongés dans de l'eau froide.

Cela durcit la graine et active les ressources internes. Il reste 18 heures à placer les grains dans la solution Epin. Sa température doit être la température ambiante.

Pour 100 millilitres d'eau, prenez 2 gouttes du médicament. C'est là qu'ils commencent faire pousser des plants de tomates à la maison... Avant de préparer les graines, seule la sélection du sol. Parlons de lui.

Préparation du sol pour la culture des plants de tomates

Les "recettes" de mélanges de sol pour les plants de tomates sont unies par la présence d'humus, de gazon, de tourbe. Ceci est un programme obligatoire. Le sable de rivière et la sciure périmée sont facultatifs.

La tourbe est ventilée. Il devrait y avoir 3 parties dans le sol pour les tomates. L'humus compte pour 2 parties. Ils sont prélevés sur un tas de 3 ans. Le gazon est retiré des zones où les herbes vivaces se sont installées il y a plusieurs années. Vous pouvez regarder dans la forêt en prenant le sol de sa canopée. Il sert de substitut de gazon.

Un verre de cendre, une cuillère à soupe de superphosphate et de thé d'urée ou de nitrate d'ammonium doivent être ajoutés au mélange principal. Le calcul est effectué pour un seau de 10 litres de terre.

Mais en les secrets de la culture de plants de tomates à la maison comprend également la congélation du sol. Peut être conservé au réfrigérateur pendant plusieurs jours. Mais plutôt d'étirer le processus pendant 8 semaines.

Ils sont divisés en cycles de 2 semaines à l'extérieur et 2 à domicile. Les températures variables contribuent à la décontamination de la terre. Seule la congélation, en particulier à court terme, ne tue pas toujours tous les micro-organismes.

Un autre résultat du traitement thermique est la mort des graines de mauvaises herbes. Sinon, technologie pour faire pousser des plants de tomates à la maison nécessitera des pousses de désherbage.

Les jardiniers préfèrent composer et traiter le sol seuls, sans se fier aux mélanges des magasins. Cependant, en l'absence de possibilité de fabriquer un substrat, ils l'achètent. Par exemple, "Special No. 1" s'est recommandé. Il est recueilli dans un seau, ajoutant environ 3 poignées de nourriture pour les morelles, par exemple, "Agrovit-Koru" ou "Piksy".

Si vous avez sous la main de la sciure et du vermicompost rassis, vous pouvez y ajouter de la terre «jardinière». Sa gamme comprend un substrat pour les tomates. La sciure et le vermicompost l'amèneront à la perfection. La même chose est faite avec "Krepysh", "Flora", "Uralts" et "Ogorodnik".

Quel que soit le mélange pour les plants de tomates, il est conseillé de le préparer au moins 10 jours avant le semis. Cela permettra à une microflore utile de se développer dans le sol. Les substrats du magasin, comme ceux faits maison, sont désinfectés. Terre stérile, comme l'œsophage après avoir pris des antibiotiques. Vous devez boire Linex avec des bactéries bénéfiques.

Existe Plantules de tomates de plus en plus inhabituelles à la maison... Ils se passent de terre. La méthode s'appelle un roll-up. Prenez du ruban adhésif et du papier toilette.

Nous répandons le dernier sur le premier et le vaporisons. Nous mettons les graines sur le papier en gardant une distance de 4 à 5 centimètres entre elles. Nous nous retirons à 1,5 cm du bord.

Nous enveloppons le rouleau et le plaçons sur le bord dans un plateau en plastique en le remplissant de 4 centimètres d'eau. Bientôt, des germes éclateront des plis du rouleau. Ils reçoivent une solution faible de pansement minéral.

Après la première vraie feuille, les plants sont plongés et déroulés. Les pousses sont coupées avec le papier et transférées en pleine terre ou dans une serre.

Planter des tomates

Cultiver de grands plants de tomates à la maison, comme les miniatures, nécessite un certain inventaire. Nous nous approvisionnons avec un pulvérisateur, des serviettes, une assiette, des gobelets en plastique, un seau. Vous avez également besoin de sacs transparents, de cailloux, d'eau chaude, de graines et de terreau.

Au lieu de tasses, ils prennent souvent des pots et des récipients spéciaux pour les semis. Ils sont vendus dans les magasins de jardinage. Récipients en plastique préférés. Ils sont simplement désinfectés, lavés, transportés.Des trous de drainage au fond des pots sont nécessaires. Il est facile de les fabriquer vous-même.

La plantation de graines elle-même est divisée en 7 points. La première consiste à couvrir le drainage. C'est un demi-centimètre au fond d'un verre ou d'un pot. Dans le rôle de drainage - petites pierres. Parfois, ils sont remplacés par des coquilles d'œufs. L'intercalaire assure un échange d'air dans le conteneur.

La deuxième étape de la plantation de tomates consiste à remplir la tasse de terre et à l'arroser abondamment avec de l'eau tiède. Après cela, faites des trous de 1 à 2 centimètres et mettez 2 à 3 graines dans chacun. Eux et les terres environnantes sont abondamment pulvérisés. L'eau compacte le sol, empêchant les graines de s'enfoncer profondément. Sinon, ils ne se lèveront pas.

Il reste à saupoudrer la graine, pulvériser à nouveau le sol et recouvrir les tasses de papier d'aluminium. Sous cette forme, la plantation est laissée dans une pièce chaude. Température pour faire pousser des plants de tomates à la maison varie de 20 à 28 degrés. Jusqu'à 25 degrés Celsius, les semis sont attendus pendant environ une semaine. De 25 à 28 degrés - conditions pour une germination de tomates de 3 à 4 jours.

Sans durcir et tremper les graines, la période de germination est retardée de 4 à 6 jours. En conséquence, les pousses peuvent apparaître seulement 14 jours après la plantation. Après avoir attendu les greens, nous nous habituons à en prendre soin.

Soin des plants de tomates

Cultiver des plants de tomates cerises à la maison, comme les tomates à gros fruits, est réalisée sous un éclairage actif. La culture n'aime pas l'ombre. Lorsqu'il est planté tôt, il est évité par un éclairage artificiel.

Le régime de température des tomates ne descend en dessous de 20 degrés que dans les premiers jours après avoir picoré le sol. Nous avons besoin de 15 à 16 degrés. Si vous les laissez plus de 5 jours, les plants commenceront à s'étirer. 20-25 degrés et une lumière abondante garantissent des arbustes compacts.

Les tomates sont arrosées une fois par semaine. La première portion d'humidité est donnée 5 jours après la germination des graines. L'eau est défendue en l'amenant à température ambiante. Le 25ème jour après la germination, les plants de tomates sont nourris. Les engrais minéraux et organiques conviennent. Avant la plantation, l'alimentation est répétée, mais uniquement pour les pousses faibles.

Transplanter des plants de tomates en pleine terre

Les plants de tomates sont transférés en pleine terre lorsque les pousses atteignent 25 centimètres. Nous sommes guidés par le 40-57e jour après l'atterrissage. À ce stade, 6 à 8 feuilles et parfois une inflorescence se développent.

Quelques semaines avant sa formation, les plants commencent à être sortis à l'air frais, ou la pièce doit être ventilée pendant 2-3 heures par jour. La baisse de température durcit les tomates, les préparant pour l'avenir dans le jardin.

Le jour de la transplantation des tomates, elles sont abondamment arrosées et aspergées d'une solution d'acide borique. Il est dilué dans de l'eau chaude. Une cuillère à café d'acide est prise par litre. La pulvérisation est effectuée quelques jours avant la plantation en pleine terre. Si les températures quotidiennes moyennes sont inférieures à + 12 degrés, il est préférable de garder les plantes à la maison.


Que pouvez-vous conseiller pour réduire le coût du processus d'obtention des plants?

Premièrement, les plantes doivent recevoir autant de lumière dont elles ont besoin pendant une certaine période de croissance. Deuxièmement, vous devez connaître certaines des subtilités de la culture de chaque culture.

Ainsi, pour obtenir une masse végétative (laitue, oignons, cultures aromatiques), il faut moins de lumière que pour la culture de fruits comestibles (tomates, concombres, poivrons).

Troisièmement, les plantes doivent être aussi proches que possible de la fenêtre, de la lumière. Les seuils orientés sud et sud-ouest sont les mieux adaptés.

Le facteur principal bonne croissance des plants sont le temps de semis optimal. D'un point de vue pratique, il n'est pas nécessaire de commencer les semis avant février.

En effet, en décembre la durée de la journée est un peu plus de 7 heures, et début février - déjà 9. Et le temps est plus clair. Par temps ensoleillé, il ne vaut pas la peine d'allumer les plants pendant plus de 1 à 2 heures.

Sur le rebord de la fenêtre de l'appartement les conditions de température sont souvent très défavorables pour les plantes. Il souffle le froid de la fenêtre, et l'air chaud et sec provient des batteries du chauffage central. Les beaux jours, une surchauffe des plantes peut survenir, et la nuit et par temps nuageux, il y a un manque de chaleur.

Pour empêcher l'air froid de pénétrer dans les jeunes plants, il est nécessaire de sceller soigneusement les fenêtres. Cela se fait généralement au début de l'hiver avec une isolation générale de l'appartement. L'influence du flux d'air des radiateurs peut être réduite en fixant une cloison en plexiglas transparent le long du bord du rebord de la fenêtre.

L'air sec dans un appartement est également un problème sérieux lors de la culture de semis. Pulvériser régulièrement les plantes, installer des plateaux d'eau et suspendre des serviettes mouillées augmentera l'humidité, mais il est préférable de créer une serre en clôturant le rebord de la fenêtre de l'espace de la pièce avec du papier d'aluminium.

À des températures élevées de l'air, le sol s'assèche rapidement. Souvent, lors de l'utilisation de gobelets en plastique, le sol rétrécit et des vides se forment entre celui-ci et les murs. Lors de l'arrosage, l'eau s'écoule rapidement, donc s'il n'y a pas de palette, les plants se fanent.

Pour éviter que cela ne se produise, il est préférable de verser du sable de rivière, du gravier ou tout autre drainage sur le fond du conteneur que de percer des trous. Des méthodes bien connues aident bien contre un séchage rapide: paillage de la surface du sol après l'arrosage avec une fine couche de sable, de la tourbe, des feuilles de thé séchées, ainsi que l'ameublissement de la couche supérieure du sol.

Récemment, la technologie des cassettes des plants en croissance a été largement introduite dans la culture industrielle de légumes. Son utilisation vous permet de ne pas utiliser de médiator. Grâce à cela, les graines sont consommées avec parcimonie, les plantes se développent uniformément.

Ils sont plantés dans un endroit permanent avec un morceau de terre, de sorte que le système racinaire n'est pas endommagé, les plantes sont moins touchées par les maladies, s'adaptent mieux aux conditions météorologiques défavorables, s'enracinent bien et ne dépensent pas d'énergie pour restaurer le système racinaire. En conséquence, vous pouvez obtenir des produits plus anciens.

Il existe quatre types de cassettes en plastique avec un volume de cellule de 18, 26, 65 et 144 cm. Dans la culture maraîchère industrielle, ils sont placés dans des serres sur des palettes spéciales ou sur une pellicule plastique. Au bas de chaque cassette, il y a un trou par lequel l'excès d'eau s'écoule après l'arrosage.

À la maison, les cassettes causent des inconvénients, surtout lorsqu'elles sont placées sur un rebord de fenêtre. En outre, les producteurs de légumes ne sont pas satisfaits des coûts décaissés supplémentaires liés à leur achat.

Par conséquent, ils essaient d'utiliser des tasses de crème sure et de yaourt, des tétra paquets de lait et de jus de fruits. Lors de l'utilisation de tasses, deux graines germées sont semées dans chacune d'elles.

Par la suite, la plante la plus faible est supprimée. Le plastique léger facilite le drainage, pour cela, le fond est pré-percé.

Dans des conteneurs personnels, le moment venu, les plantes sont amenées à la datcha ou sorties dans le jardin et plantées directement de la terre «indigène» sur le lit de jardin. Dans le même temps, les racines ne souffrent pratiquement pas, ce qui est très important pour les plants de citrouilles (citrouille, courgettes, courges, concombres, etc.), qui peuvent difficilement tolérer une transplantation.

Les sachets Tetra pour les jus et les produits laitiers conviennent également parfaitement. Lorsque vous les utilisez, vous devez soigneusement couper un côté du sac afin que le couvercle à travers lequel le jus est versé soit en bas et serve de trou de drainage.

Ces petits contenants robustes et fiables s'adaptent à n'importe quel rebord de fenêtre. Mais il n'est pas souhaitable d'utiliser des récipients provenant de bouteilles en plastique transparentes. Le système racinaire des plantes doit être dans l'obscurité, puis il se développe mieux et les algues ne se forment pas sur les racines.

Lorsque vous utilisez des conteneurs non standard pour la culture de semis à la maison, vous devez prendre en compte la surface du rebord de la fenêtre. Ce n'est pas illimité, tant de plantes n'y rentreront pas.

L'utilisation de petits contenants entraînera leur sous-développement et une détérioration de la qualité des plants. Par conséquent, lors du choix des conteneurs, vous devez prendre en compte le nombre de jours pendant lesquels les plants seront cultivés.

Je tiens à noter qu'il y a une tendance dans la culture maraîchère industrielle à utiliser des mini-plants âgés de 15 à 25-30 jours, ce qui donne une augmentation significative du rendement. Par conséquent, il n'est pas conseillé de surexposer les plantes.


Les graines de cette culture sont trop petites. Leur nombre dans les colis est différent. Tout dépend de la variété de fraises, ainsi que des coûts de production de la production de graines.

En fonction de la région climatique dans laquelle se trouve le site, il existe des périodes de préparation et de plantation des graines de fraises. De plus, en raison des graves changements climatiques de la dernière décennie, il est préférable de prendre en compte l'expérience de jardiniers expérimentés.

  • Sur le Kuban ils commencent à semer des graines de fraises dans la dernière décennie de février ou dans la première décennie de mars.
  • Jardiniers bande médiane de la Fédération de Russie commencez à semer des graines au début - mi-février.
  • DANS Sibérie - dans les dix premiers jours de février.

Certains jardiniers sèment des graines fin janvier. Dans ce cas, les plants deviendront plus forts au moment où ils seront plantés dans un endroit permanent.

Le problème le plus grave avec la plantation de graines pendant les mois d'hiver est le manque de lumière du jour. Pour cette raison, de nombreuses pousses ne survivent pas ou se développent mal. Les jeunes pousses ont besoin de lumière du jour pendant 10 à 12 heures. Par conséquent, un éclairage supplémentaire est créé pour eux, ce qui ne doit pas surchauffer les plants. Les lampes sont éteintes la nuit.

Important! 30 à 45 jours avant de semer les graines, il est nécessaire de procéder à une stratification.


Comment et quand plonger les semis de kohija

Le moment de la cueillette des plants de kochia doit être choisi en fonction de l'apparence des plants. Si vous voyez qu'ils ont deux ou trois vraies feuilles, alors vous devriez commencer la procédure.

Vous devez planter chaque plante dans des récipients séparés (tasses, pots). Le matériau peut être en plastique, tourbe. Le diamètre optimal du récipient est de 7 à 10 cm.

Lors de la cueillette, chaque plant doit être soigneusement enlevé sans endommager les racines. Et transférer dans le trou dans un nouveau récipient, planter soigneusement pour que les racines ne se plient pas, approfondir jusqu'aux feuilles des cotylédons, couvrir de terre et bien répandre.

Conseils! Les deux à trois premiers jours après la cueillette, il est recommandé d'ombrer les plants de la lumière directe du soleil.


Variétés et hybrides d'aubergine

Aubergines précoces

  • Bibo F1 (87-93 jours)
  • Noir beau (60 jours)
  • Fabina F1 (40-50 jours)
  • Mileda F1 (66-75 jours).

Aubergines précoces

  • Alekseevsky (de la germination à la récolte 90-100 jours)
  • Valentine F1 (90-95 jours)
  • Hippo F1 (100-105 jours)
  • Quatuor (107-122 jours)
  • Maxik F1 (90-100 jours)
  • Nancy F1 (75-85 jours)
  • Brume lilas (102-105 jours)
  • Miracle violet (95-100 jours).

Aubergines moyennes

  • Diamant (109-150 jours)
  • Comète (118-125 jours)
  • Swan (100-130 jours)
  • Marin (104-110 jours)
  • Surprise (116-120 jours)
  • Ping Pong F1 (116-117 jours)
  • Pelican F1 (116-117 jours).

Aubergines tardives

Les aubergines précoces et précoces peuvent être cultivées à travers des semis dans les régions du nord de la Russie. Lors de la création des conditions appropriées pour un sol protégé. Les zones moyennes et particulièrement tardives ne conviennent que pour les régions du sud et les zones tempérées de la Fédération de Russie. Lors du choix du matériel de plantation, sélectionnez des variétés zonées et des hybrides. Ils sont proches des conditions climatiques de la région, de la longitude de la lumière du jour et sont plus résistants aux dommages causés par les maladies et les ravageurs.

Attention! Comme d'habitude, nous vous demandons d'écrire sur vos méthodes et astuces de culture de plants d'aubergines dans les commentaires de cet article. N'oubliez pas d'indiquer dans quelle région vous les cultivez et dans quel délai vous plantez et plantez de façon permanente. Merci!


Voir la vidéo: Comment cultiver le Piment VEGETARIEN. En pot ou dans son jardin